Sécopir

Cette année encore nous proposerons un « grand » parcours. Ne vous attendez par à un ultra ou même à un marathon. Certains considéreront que c’est encore trop court mais c’est qu’ils ne connaissent certainement pas la perversité de nos traceurs qui sont allés chercher la moindre bosse afin de vous faire souffrir dans les montées et vous extasier dans les descentes. L’an dernier c’est dans la boue et sous la pluie que vous avez parcouru cette trace,nous avons donc décidé de vous proposer le même parcours sous le soleil cette année avant une refonte complète pour l’an prochain alors si la Larchant, la ChocoBob, la côte à cailloux, la grosse, la sept poumons, les trous d’obus, la tournante, le fossé ou encore la Brokeback ne vous évoque rien c’est que vous n’avez pas encore eu le plaisir de parcours nos jolis chemins. Pour être plus pragmatique nous Sécopir c’est : soixante kilomètres, mille-six-cents mètres de dénivelé positif, trois ravitaillements gargantuesques et quatre-vingt-dix et mois de quatre kilomètres de route bitumée